|
Bien dans mon travail, Bien-être, Recherche

Quels sont les défis particuliers des directions d’écoles francophones hors Québec (DÉFHQ)?

Les directions d’école francophones en milieu minoritaire font face à des défis uniques en raison de l'importance culturelle et linguistique des systèmes scolaires publics francophones pour leur collectivité.

Les directions d’école francophones en milieu minoritaire font face à des défis uniques en raison de l’importance culturelle et linguistique des systèmes scolaires publics francophones pour leur collectivité. Bien qu’en Ontario elles se disent très satisfaites au travail (79,2 %), il est urgent de promouvoir une main-d’œuvre enseignante hautement qualifiée, et d’améliorer leur sécurité culturelle et linguistique ainsi que celle de leur lieu de travail.

Quatre défis à relever pour les DÉFHQ

1. Pénurie d’enseignants suppléants :
  • Les DÉFHQ disent avoir souvent ou toujours de la difficulté à trouver des enseignants francophones suppléants qualifiés. L’absentéisme est par conséquent un défi important qui les oblige à faire eux-mêmes de la suppléance.
2. La pression exercée par la PAL :
  • 54,9 % des DÉFHQ en Ontario déclarent que leur travail reflète souvent ou toujours l’orientation de la Politique d’aménagement linguistique (PAL), qui vise à améliorer le quotidien des jeunes en ce qui a trait à la langue française et à la culture francophone
  • Bien qu’elles jugent la PAL essentielle, les DÉFHQ estiment qu’elle leur impose le recrutement et la fidélisation d’élèves francophones et des tâches supplémentaires (non imposées aux écoles de langue anglaise), et qu’elle ne leur donne pas suffisamment de temps ou de ressources pour les mettre en œuvre.
3. Sécurité au travail :
  • Les DÉFHQ disent avoir été harcelées (verbalement ou psychologiquement) par divers intervenants, soit des parents ou des tuteurs, des élèves, des enseignants, des cadres supérieurs, d’autres membres du personnel scolaire, des enseignants suppléants, d’autres directions d’école, leur adjoint et des commissaires.
  • Le harcèlement provient la plupart du temps de parents ou de tuteurs (60,1 %), et les agressions physiques sont généralement perpétrées par des élèves (34,6 %).
4. Situations émotionnellement épuisantes :
  •  Les DÉFHQ disent consacrer plus de temps au bien-être des élèves qu’à toute autre activité (p. ex., bien-être du personnel, services en langue française, développement professionnel). La santé mentale des élèves, la discipline et la cyberintimidation placent souvent ou toujours les DÉFHQ dans des situations épuisantes sur le plan émotionnel.
  • Les DÉFHQ disent également passer plus de temps à traiter avec les parents qu’à exercer toute autre activité (p. ex., s’occuper de leur personnel, gérer la discipline ou participer aux activités des élèves).

Les associations professionnelles, les commissions scolaires et les décideurs des politiques peuvent jouer un rôle important dans la résolution des défis auxquels sont confrontés les DÉFHQ. Pour alléger les pressions sur le recrutement, elles peuvent travailler plus étroitement avec les organismes de réglementation et les programmes de formation de base des éducateurs afin d’augmenter le nombre d’enseignants francophones qualifiés. Les commissions scolaires peuvent également aider la PAL à mieux reconnaître l’importance des directions d’école dans la mise en œuvre de projets. Pour lutter contre le harcèlement et les agressions, le secteur de l’éducation pourrait mieux promouvoir la santé et la sécurité des directions d’école. Enfin et surtout, la reconnaissance des défis uniques des DÉFHQ aiderait ceux-ci à jouer plus efficacement leur rôle de principaux moteurs de la langue et de la culture.

Pour lire le rapport au complet (en anglais) :

Pollock, K. and Wang, F. (March 2019). The work of principals in French-language education systems in Ontario . Spotted at: https://www.edu.uwo.ca/faculty-profiles/docs/other/pollock/pollock-ADFO-Report-Revised-Final.pdf 

Alberta Teachers’ Association [ATA]. (2014). The future of the principalship in Canada . Spotted at: https://www.teachers.ab.ca/SiteCollectionDocuments/ATA/Publications/Research/The%
20Future% 20of% 20the% 20Principalship% 20in% 20Canada.pdf

Alberta Teachers’ Association [ATA]. (2017A). The Canadian school leader: Global forces and future prospects . Spotted at: https://www.teachers.ab.ca/SiteCollectionDocuments/ATA/Publications/Research/COOR-101-13%20Canadian%20School%20Leader.pdf

Alberta Teachers’ Association [ATA]. (2017b). A national study on the impact of electronic communication on Canadian school leaders . Spotted at: https://www.teachers.ab.ca/SiteCollectionDocuments/ATA/Publications/Research/COOR-104%20A%20National%20Study%20of%20the%20Impact%20of%20Electronic%
20Communication% 20on% 20Canadian% 20School 20Leaders.pdf%

Berger, MJ (2017). French-language education in Ontario: A fresh perspective on leadership practices: Final report . Toronto, ON: The Ontario Institute for Education Leadership & The Ontario Ministry of Education. 

Langlois, L. and Lapointe, C. (2007). Ethical leadership in Canadian school organizations: Tensions and possibilities. Educational Management Administration & Leadership , 35 (2), 247-260.

 

Photo: Adobe Stock

Apprenez-en plus sur

Dr. Wei Fang

Fei Wang, Ph. D.

Associate Professor, Faculty of Education, University of British Columbia

Dr. Fei Wang is an associate professor at the Faculty of Education, the University of British Columbia (UBC). He earned his PhD in educational leadership and administration at Ontario Institute for Studies in Education, the University of Toronto (OISE/UT).

Découvrir
Katina Pollock Well-being

Katina Pollock, Ph. D.

Director, Western's Centre for Education Leadership, Western University