Joueurs du BLizzard 3

|
Pratiques prometteuses

La mise au jeu du programme BLIZZLECTURE

Engage-toi, ça compte !

L’implication de partenaires communautaires afin de motiver les garçons du primaire à lire. Au nord-ouest du Nouveau-Brunswick, une équipe de hockey junior a répondu à l’appel!

La mise au jeu du programme BLIZZLECTURE

Quoique la réussite de tous les élèves soit au cœur des intervenants au District scolaire francophone du nord-ouest (DSFNO) au Nouveau-Brunswick, depuis quelque temps, la réussite des garçons en lecture est préoccupante. Les compétences en lecture ont une influence décisive sur les apprentissages des élèves, en plus de jouer un rôle dans la réussite de leur vie. Quelles sont les actions à privilégier pour les motiver à lire? L’implication de partenaire communautaire serait-elle une avenue à exploiter?

Une agente pédagogique présente un programme de littératie communautaire Blizzlecture créé en collaboration avec le Blizzard, une équipe de hockey junior d’Edmundston. Le mandat est de motiver les garçons du primaire à lire pour le plaisir. Un projet mobilisateur pour l’école, la famille et la communauté, car lire ça compte!

Avant match : cibler les besoins des élèves

Le tout a débuté en octobre 2017 lorsque ma collègue et moi étions en train d’analyser les résultats de nos élèves à l’évaluation provinciale de la lecture en 4e année. La réussite des garçons était préoccupante : 41 % des garçons présentaient des difficultés en lecture comparativement à 22 % des filles. Ce constat n’était pas différent des résultats au programme international de recherche en lecture 4e année (PIRLS, 2011) : les garçons réussissent moins bien que les filles en lecture. Et, selon certaines recherches en littératie, généralement les garçons lisent moins, ils ont peu d’intérêts pour l’activité et souvent, ils s’estiment moins aptes à la lecture que les filles.

Les compétences en lecture ont une influence décisive sur les apprentissages des élèves pendant leur parcours scolaire, en plus de jouer un rôle dans la réussite de leur vie. Nous ne pouvions pas négliger la situation des garçons. Nous étions donc en quête d’actions à privilégier pour les motiver à lire. Et sur le plan communautaire, l’implication de la nouvelle équipe de hockey serait-elle une avenue à exploiter?

 Les règles de jeu pour motiver les garçons

Dans le souci de créer des conditions favorables pour les garçons, notre projet s’est actualisé autour de cinq facteurs motivationnels soulevés par la recherche : l’intérêt, la valeur accordée à la lecture, l’autonomie, le sentiment de compétence et l’appartenance sociale. Nous cherchions les pratiques qui tenaient compte de ces facteurs, mais il fallait d’abord connaître les jeunes ciblés.

Évidemment, un élève motivé démontre son enthousiasme et son goût de la lecture. Plus il lit, plus il est engagé et plus il y a possibilité de progresser en lecture. Quant aux élèves démotivés, ils démontrent différents profils en fonction de la motivation : les élèves qui font semblant de lire, les lecteurs obéissants, les lecteurs irréalistes, les lecteurs précaires, les lecteurs habiles, mais non zélés et les lecteurs limités à un genre littéraire. Ces profils permettent de discerner les comportements des lecteurs démotivés.

Élèves du Carrefour de la Jeunesse d'Edmundston
Élèves du Carrefour de la Jeunesse d’Edmundston

La motivation des garçons s’accroît lorsqu’on propose des livres qui répondent à leurs intérêts et qui valorisent des modèles masculins comme personnages. D’autant plus, le fait de leur permettre de choisir leur livre avantagerait leur autonomie et leur sentiment de compétence.

Des partenaires qui comptent

Quoique les parents jouent un rôle primordial afin d’encourager leur enfant en lecture, la recherche reconnaît l’implication de partenaires masculins, issus d’associations sportives ou de loisirs, comme moyen pour stimuler la motivation chez les garçons. Ces modèles peuvent transformer la perception des lecteurs en valorisant le plaisir de lire tout en y apportant la dimension de déscolarisation du livre et de la lecture.

Cette constatation confirmait notre idée d’impliquer l’équipe de hockey de la région. Nous avons ainsi développé un partenariat communautaire avec le Blizzard, une équipe de hockey junior d’Edmundston, et ce fut la naissance de notre programme de littératie communautaire1 BLIZZLECTURE.

Plan de match : aperçu du programme

Le programme BLIZZLECTURE s’adresse particulièrement aux garçons2 de la 3e à la 5e année. La mission est d’accroître leur motivation à lire en :

  • Valorisant l’importance de la lecture pour leur développement;
  • Misant sur la lecture au quotidien, à la maison;
  • Offrant des livres qui répondent à leurs intérêts;
  • Proposant des trucs ou des conseils en lecture;
  • Développant l’autonomie et le sentiment de compétence en lecture.

Les joueurs et entraîneurs du Blizzard ont accepté de transmettre des conseils et des messages d’encouragement au sujet de la lecture, sur des cartes de hockey à leur effigie ainsi que par capsules vidéos3.

Les élèves ont le mandat de lire 75 minutes à la maison, ce qui leur permet de collectionner une carte de hockey BLIZZLECTURE. Ils choisissent un bouquin selon leurs préférences, ce qui contribue à l’autonomie et l’engagement.   Les parents et les enseignantes valorisent leurs efforts en offrant des rétroactions positives quotidiennement, ce qui renforce leur sentiment de compétence.

Hebdomadairement, l’équipe BLIZZLECTEURS crée un rapport statistique des minutes de lecture des participants. Si chacun réussit leur contrat, tous reçoivent des cartes de hockey supplémentaires. Le fait de s’encourager et de vivre des succès en équipe, ceci influence leur motivation et comble leur besoin d’appartenance.

En équipe, on gagne!

Le programme a connu un franc succès! Dès sa mise au jeu, une cohorte de 272 BLIZZLECTEURS se sont engagés. Toutefois, en raison de l’intérêt manifeste des autres camarades, nous avons permis à 401 garçons et filles d’y participer. En somme, 673 élèves ont bénéficié du programme, soit 55 % de la population étudiante de la 3e à la 5e année.

Le personnel scolaire a su faire du BLIZZLECTURE une expérience éducative inoubliable. Que ce soit en proposant des livres intéressants, en réinvestissant des stratégies de lecture ou encore en reconnaissant les réussites des jeunes, les enseignants étaient présents pour les soutenir quotidiennement. Selon eux, leurs élèves ont davantage l’habitude de lire, détiennent une plus grande motivation et une meilleure confiance en soi.. Ce sont des atouts pour améliorer les compétences en littératie.

L’appui des parents a eu un effet positif dans la réussite du programme. Une synergie positive s’est dégagée en famille et selon plusieurs parents, ce n’était plus une lutte pour faire lire leurs enfants à la maison. Le plaisir de lire était au rendez-vous et c’est devenu une activité agréable plutôt qu’un devoir.

Témoignage de Monsieur Éric Morel, papa d’un élève de 5e année de l’école Notre-Dame (Edmundston)

Le Blizzard a joué un grand rôle dans le succès du programme, les hockeyeurs et les entraîneurs ont été des modèles stimulants pour les BLIZZLECTEURS! Comme au hockey, ils ont misé sur la persévérance et l’effort pour parfaire leurs compétences à lire et ils leur ont démontré que la lecture est un loisir plaisant et enrichissant. Ce partenariat avec les joueurs a transformé la perception des garçons face à la lecture.

Une synergie d’appréciation pour le programme BLIZZLECTURE s’est manifestée au sein des communautés. Que ce soit par les visionnements collectifs des capsules vidéo à l’aréna, grâce aux médias sociaux, ou lors d’entretiens au Salon du livre ou à la radio, les gens ont reconnu l’appart des joueurs pour influencer positivement les apprenants.

Élèves de l’école Carrefour de la Jeunesse d’Edmundston encourageant les joueurs du Blizzard lors d’une partie de hockey
Élèves de l’école Carrefour de la Jeunesse d’Edmundston encourageant les joueurs du Blizzard lors d’une partie de hockey

 

L’engouement est déjà au rendez-vous pour la prochaine saison. N’est-ce pas qu’un tel projet mobilisateur, école-famille-communauté, contribue grandement à la réussite éducative des élèves? Ensemble, on gagne, car lire ça compte!

Témoignage de Monsieur Éric Desjardins, directeur de l’école Régionale-de-Saint-André (Saint-André)

 


Notes

  1. Conceptrices du Programme de littératie communautaire « Blizzlecture » – Marie-Josée Long, agente pédagogique en littératie et Lisa Bossé-Perron, mentor en numératie au DSFNO.
  2.  Faits à souligner : Quelques filles démontrant les mêmes défis que leurs confrères ont été admises dans la cohorte officielle de BLIZZLECTEURS.
  3. Consultez les capsules vidéos du programme BLIZZLECTURE

Références bibliographiques

CENTRE DE TRANSFERT POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE DU QUÉBEC (CTREQ). Lire pour le plaisir! Des actions efficaces pour motiver les jeunes à lire de 10 à 20 ans, 2017.

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DU NOUVEAU-BRUNSWICK, Guide pratique en lecture, septembre 2017.

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DE L’ONTARIO. Moi lire? Tu blagues! Guide pratique pour aider les garçons en matière de littératie, 2004.

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DE L’ONTARIO. Moi lire? Et comment! Guide pratique pour développer les compétences des garçons en matière de littératie, 2009.

SERVICE DES PROGRAMMES D’ÉTUDES CANADA. Littératie chez les garçons — Perspectives d’avenir : Lire, c’est conquérir le monde! Webémission, 2007. En ligne www.curriculum.org/secretariat/ may17f.html

SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Les garçons et la lecture c’est possible d’y arriver, février 2008. En ligne www.gnb.ca/bibliothequespubliques

GIASSON, J. (2011). La lecture : apprentissage et difficultés, Gaëtan Morin Éditeur, Chenelière Éducation.

Apprenez-en plus sur

MARIE-JOSÉE LONG

Marie-Josée Long

Agente pédagogique en littératie et français au primaire

Marie-Josée Long est agente pédagogique en littératie et en français au primaire, District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSF-NO) à Edmundston au Nouveau-Brunswick. Elle a mis sur pied une CAP pour l’implantation d’ABRACADABRA.

Découvrir

Il vous reste 5/5 articles gratuits.

LOGIN Rejoignez notre réseau