|
Actualité du Réseau ÉdCan

Lauréats du prix Pat-Clifford du Réseau ÉdCan en 2019 : Angelica Galante, Ph.D., et Chris Ostrowdun

Angelica Galante - Clifford 2019 - fr

Les recherches d’Angelica Galante, Ph. D., sur l’enseignement plurilingue favoriseraient l’engagement tant des élèves immigrants que de ceux nés au Canada.

 Le Réseau ÉdCan est heureux de décerner à Angelica Galante, Ph. D., professeure adjointe à la Faculté déducation de lUniversité McGill, le prix Pat-Clifford 2019 pour la recherche en éducation en début de carrière. Ce prix prestigieux souligne le leadership exceptionnel de Mme Galante dans lexploration et la promotion de possibilités de perfectionnement professionnel des enseignants et de pratiques pédagogiques d’engagement des élèves de tous les milieux linguistiques et culturels à lapprentissage de différentes langues et cultures. 

« Bien qu’il en soit encore à ses débuts au Canada, l’enseignement plurilingue est nécessaire, particulièrement en raison de l’évolution rapide de la démographie et du nombre de plus en plus grands d’élèves réfugiés ou issus de l’immigration internationale dans nos écoles », explique Mme Galante. « Bien que les chercheurs et les éducateurs savent depuis plus de deux décennies que la valorisation des langues, des cultures et de l’identité des élèves favorise un fort sentiment de fierté et d’engagement chez les élèves, les éducateurs sont constamment confrontés à des obstacles sur la façon de tirer parti des cultures et langues d’origine respectives de leurs élèves. »

En tant que chercheuse émergente et directrice du Laboratoire plurilingue de l’Université McGill, Mme Galante a mobilisé la recherche à l’échelle nationale afin de sensibiliser la population à la nécessité d’abandonner l’approche fondée sur les politiques linguistiques existantes et l’enseignement d’une seule langue au Canada, car cette méthode fait peu pour encourager les élèves qui souhaitent apprendre l’une des deux langues officielles du Canada, une langue autochtone ou une langue ancestrale. Mme Galante a également fondé le site Web « Breaking the Invisible Wall » (Briser le mur invisible) pour informer les enseignants sur les recherches en cours sur le plurilinguisme, observer les projets développés par les élèves en langues et explorer les ressources pédagogiques susceptibles d’être utilisées en classe.

« Bon nombre de nos élèves parlent d’autres langues à la maison, ce qui représente une excellente occasion de créer des activités en classe où ils peuvent faire connaître ces langues tout en en apprenant de nouvelles », explique Heather Kanuka, Ph. D., présidente du comité de sélection des prix du Réseau ÉdCan et professeure titulaire à la Faculté d’éducation de Alberta University. « Loin de ramasser la poussière sur une tablette, la recherche de la Mme Galante a plutôt un réel potentiel d’influence au-delà du milieu universitaire en encourageant un plus grand nombre d’éducateurs à tirer profit d’activités multilingues dans leurs classes. »

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX RECHERCHES D’ANGELICA GALANTE, PH. D. (en anglais seulement)


 

Chris Ostrowdun - Clifford 2019 - fr

La recherche de Chris Ostrowdun pourrait remettre en question les mentalités et idées préconçues des nouveaux enseignants et encourager l’émergence de salles de classe adaptées aux élèves handicapés.

Le Réseau ÉdCan est également heureux de décerner à Chris Ostrowdun, doctorant à la Werklund School of Education de Calgary University, le Prix Pat-Clifford 2019 pour la recherche en éducation en début de carrière, catégorie maîtrise. Ce prix prestigieux souligne sa recherche en cours visant à inciter les futurs enseignants à repenser et à réévaluer la façon dont ils abordent les pratiques éducatives inclusives à l’égard des élèves handicapés.

« J’ai créé une activité où les futurs diplômés du Baccalauréat en éducation doivent représenter sous forme de dessin la façon dont ils conçoivent l’“inclusion”, puis mettre en commun leur travail avec celui de leurs pairs pour partager leur compréhension de ce que cela signifie pour eux en tant que groupe », explique M. Ostrowdun. « Les professeurs d’université peuvent ensuite utiliser ces dessins dans leurs cours, y incorporer les expériences personnelles des futurs enseignants et relier les théories à la pratique en classe. »

La recherche de M. Ostrowdun est fondée sur l’idée que, si les politiques provinciales ou fédérales établissent des attentes en matière d’écoles et de salles de classe inclusives, ces attentes de haut niveau ne sont pas nécessairement mises en œuvre par des enseignants ayant une idée différente de ce que signifie l’inclusion dans la pratique.

« Chris Ostrowdun a devant lui une carrière exceptionnelle en recherche et sa feuille de route est déjà impressionnante », affirme Heather Kanuka, Ph. D., présidente de sélection des prix du Réseau ÉdCan et professeure titulaire à la Faculté d’éducation de Alberta University. « Ses recherches promettent d’améliorer considérablement la façon dont les programmes du baccalauréat en éducation enseignent la diversité et l’inclusion en adaptant les cours aux réalités des enseignants dans des classes de plus en plus diversifiées et complexes. »

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX RECHERCHES DE CHRIS OSTROWDUN (en anglais seulement)


À PROPOS DU PRIX PAT-CLIFFORD

Depuis maintenant 10 ans, le prix Pat-Clifford souligne le travail de chercheurs* en début de carrière, leur contribution à la recherche, les possibilités qu’ouvre celle-ci, et leur détermination à innover ou à remettre en question des hypothèses communément admises en matière de politique, de théorie ou de pratique éducatives au Canada. Deux prix Pat Clifford ont été décernés en 2019 – un pour un chercheur de niveau du doctorat et l’autre pour un chercheur de niveau de la maîtrise.

Apprenez-en plus sur

EdCan Network

The EdCan Network is the independent national organization with over 75,000 members working tirelessly to ensure that all students discover their place, purpose and path.


Le Rés...

Découvrir