|
Évaluation, Leadership, Opinion, Programmes

Quelle est la valeur des examens normalisés?

Téléchargez la fiche gratuitement! (121.64 kB / pdf)

Accrochez-la dans votre salle des profs.

Télécharger

Encore aujourd’hui au Canada et ailleurs dans le monde, les examens normalisés soulèvent la controverse. Au Canada, l’éducation est de ressort provincial et territorial. Les provinces et les territoires conçoivent leur propre programme scolaire et ils effectuent des évaluations de grande envergure pour des niveaux scolaires en particulier. Ils participent également au Programme pancanadien d’évaluation (PPCE) à l’échelle nationale et au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) à l’échelle internationale.

De nombreuses recherches portent sur les examens normalisés à grande échelle et elles ne s’entendent pas sur leur efficacité. Cependant, bien qu’il existe un certain appui en faveur des examens normalisés, les recherches suggèrent clairement qu’ils ne donnent pas de meilleurs résultats scolaires chez les élèves.

Les arguments contre les examens normalisés se déclinent comme suit :

  • Une tendance se dessine pour « enseigner en fonction de ce qui se trouvera dans l’examen », ce qui diminue la quantité de matière inscrite au programme.
  • Les examens ne tiennent pas compte des différences culturelles ou linguistiques entre les élèves.
  • Des sous-groupes d’élèves pourraient disparaître dans la masse d’élèves.
  • Les examens normalisés mènent au désengagement des élèves.
  • Les examens n’évaluent pas adéquatement les compétences du 21e siècle, comme la créativité, les aptitudes technologiques, la résolution de problèmes ou la pensée critique.

Les arguments en faveur des examens normalisés sont les suivants :

  • C’est l’occasion de comparer les résultats scolaires entre les écoles, les provinces et les pays.
  • Les résultats des examens normalisés donnent l’occasion d’évaluer les forces et les faiblesses du système.
  • Elles permettent d’évaluer la responsabilisation.
  • Les évaluations provinciales constituent une façon d’évaluer le programme et de déterminer les écoles, les districts et les régions en particulier qui atteignent les objectifs.

Les personnes qui croient aux examens normalisés reconnaissent elles aussi les limites des comparaisons à grande échelle en raison des différences entre les pays, les provinces, voire entre les districts scolaires. Certains pays qui s’appuient sur les examens normalisés depuis très longtemps reconnaissent les limites de ces tests. Par ailleurs, ils se fient de moins en moins aux examens normalisés. Au Canada, certaines provinces, notamment l’Alberta et l’Ontario, ont reconnu l’importance d’adapter les examens normalisés pour qu’ils tiennent compte de facteurs variables et qu’ils répondent aux besoins des élèves du 21e siècle.

Les méthodes comme l’apprentissage en fonction d’un problème sont au premier plan de la création des programmes scolaires, mais elles ne sont pas évaluées dans les examens normalisés. Par conséquent, les examens normalisés sont contre-productifs parce qu’ils sont axés sur la mémoire et l’acquisition de connaissances, non pas sur la capacité de mettre des acquis en pratique. Les éducateurs et les élèves devraient avoir à leur disposition des outils d’évaluation pour cibler les problèmes et les lacunes chez des étudiants en particulier, dans des écoles et des districts scolaires, pour améliorer l’apprentissage, augmenter la capacité à devenir des apprenants indépendants, valoriser les objectifs et encourager la réflexion sur les apprentissages. Une méthode équilibrée pour évaluer les étudiants devrait s’appuyer sur une combinaison d’examens normalisés et d’évaluations rigoureuses en salle de classe.

 

Sites Web

Programme pancanadien d’évaluation (PPCE)

Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) (En anglais seulement)

Le nouveau visage des examens normalisés à l’école (En anglais seulement)

 

 


Références

Aydeniz, M., et Southerland, S. A. 2012. « A national survey of middle and high school science teachers’ responses to standardized testing: Is science being devalued in schools? », Journal of Science Teacher Education, vol. 23, no 3, p. 233-257.

Azzam, A. M. 2009. « Why creativity now? A conversation with Sir Ken Robinson », Educational Leadership, vol. 67, no 1, p. 22-26.

Barrier-Ferreira, J. 2008. « Producing commodities or educating children? Nurturing the personal growth of students in the face of standardized testing », Clearing House, vol. 81, no 3, p. 138-140.

Bower, J. 2013. « Telling time with a broken clock: The trouble with standardized testing », Education Canada, vol. 53, no 3, p. 24-27.

Camacho, D., et Cook, V. 2007. « Standardized testing: Does it measure student preparation for college & work? », Online Submission, tirée du site http://eric.ed.gov/?id=ED495251

Gouvernement de l’Alberta. 2013. Student learning assessments update, bulletin d’information, Edmonton, Alberta, gouvernement de l’Alberta.

Gouvernement de l’Ontario. 2010. Growing success: Assessment, evaluation, and reporting in Ontario schools, Toronto, Ontario, gouvernement de l’Ontario.

Haladyna, T. M. 2006. « Perils of standardized achievement testing », Educational Horizons, vol. 85, no 1, p. 30-43.

Harris, P., Smith, B. M., et Harris, J. 2011. The myths of standardized tests: Why they don’t tell you what you think they do?, Lanham, éds. Rowman & Littlefield.

Hayden, M. J. 2011. « Standardized quantitative learning assessments and high stakes testing: Throwing learning down the assessment drain », Philosophy of Education Yearbook, p. 177-185.

Hewson, K., et Parsons, J. 2013. « The children in the numbers: Why aggregate achievement goals miss the mark », Education Canada, vol. 53, no 3, p. 9-11.

Ickes-Dunbar, A. 2005. « Testing, testing », Phi Kappa Phi Forum, vol. 85, no 2, p. 3-9.

Kearns, L. 2011. « High-stakes standardized testing & marginalized youth: An examination of the impact on those who fail », Canadian Journal of Education, vol. 34, no 2, p. 112-130.

Klinger, D. A., DeLuca, C., et Miller, T. 2008. « The evolving culture of large-scale assessments in Canadian education », Canadian Journal of Educational Administration and Policy, vol. 76, p. 1‑34.

Mora, R. 2011. « « School is so boring »: High-stakes testing and boredom at an urban middle school », Penn GSE Perspectives on Urban Education, vol. 9, no 1, p. 1-9.

Morris, A. 2011. Student standardised testing: Current practices in OECD countries and a literature review, OECD Education Working Papers, no 65, OECD Publishing.

Nelson, L. P., McMahan, S. K., et Torres, T. 2012. « The impact of a junior high school community intervention project: Moving beyond the testing juggernaut and into a community of creative learners », School Community Journal, vol. 22, no 1, p. 125-144.

Ozturgut, O. 2011. « Learning by example: Standardized testing in the cases of China, Korea, Japan, and Taiwan », Academic Leadership (15337812), vol. 9, no 3, p. 1-9.

Riffert, F. 2005. « The use and misuse of standardized testing: A Whiteheadian point of view », Interchange: A Quarterly Review of Education, vol. 36, no 1-2, p. 231-252. http://dx.doi.org/10.1007/s10780-005-2360-0

Visone, J. D. 2010. « Science or reading: What is being measured by standardized tests? » American Secondary Education, vol. 39, no 1, p. 95-112.

Zwaagstra, M. 2011. Standardized testing is a good thing, FCCP Policy Series, no 119. Winnipeg, MB: Frontier Centre for Public Policy.

Bibliographie de documents connexes

Au, W., et Gourd, K. 2013. « Asinine assessment: Why high-stakes testing is bad for everyone, including English teachers », English Journal, vol. 103, no 1, p. 14-19.

Driscoll, H. 2013. « Power, protest and posters », Our Schools / Our Selves, vol. 22, no 3, p. 29-46.

Gouvernement du Manitoba. 2010. Provincial assessment policy Kindergarten to Grade 12: Academic responsibility, honesty, and promotion/retention, Winnipeg, Manitoba, gouvernement du Manitoba.

Hill, B. 2005. « Learning styles and standardized test scores: Is there a connection? », Delta Kappa Gamma Bulletin, vol. 71, no 3, p. 27-30.

Neal, M. 2012. « Appreciative assessment: Inquire! », Education Canada, vol. 52, no 2, p. 6-9.

Phelps, R. P. 2006. « Characteristics of an effective student testing system », Educational HORIZONS, vol. 85, no 1, p. 19-29.

Santiago, P., Donaldson, G., Herman, J., et Shewbrdige, C. 2011. OECD reviews of evaluation and assessment in education: Australia. OECD Publishing.

Stiggins, R. 2007. « Five assessment myths and their consequences », Education Week, vol. 27, no 8, p. 28-29.

Apprenez-en plus sur

Valerie Campbell

Valerie Campbell is a PhD Candidate in Educational Studies, a Project Manager at the Young Lives Research Lab, and a Sessional Lecturer in the Department of Sociology and Anthropology at the Universit...

Découvrir