|

Critique de livre

APPRENDRE À RÉSISTER par Olivier Houdé

APPRENDRE À RÉSISTER par Olivier Houdé

par Olivier Houdé
Le Pommier, 2014
ISBN: 978-2746507746

APPRENDRE À RÉSISTER résume les découvertes des dernières décennies entourant la théorie de la résistance cognitive et revisite les travaux de Piaget sur le développement du raisonnement.À l’aide de la neuroimagerie ainsi que de la psychologie expérimentale, le laboratoire que dirige l’auteur de l’ouvrage, Olivier Houdé, a fait la démonstration que non seulement l’enfant passe par différents stades de développement de la pensée, mais aussi que ceux-ci peuvent coexister. Pour exercer son intelligence, l’enfant doit donc développer une capacité à inhiber certains automatismes de la pensée afin de raisonner de manière logique.

Après avoir enthousiasmé le lecteur sur l’idée générale de résistance en tirant des exemples célèbres de l’histoire humaine, Olivier Houdé jette les bases de sa théorie. Il propose l’existence de deux systèmes (des stratégies de résolution de problèmes) : le système 1 – l’heuristique rapide et intuitif qui s’oppose au système 2 – l’algorithme plus lent et analytique. Le système 3 – la résistance cognitive – intervient pour résister aux heuristiques et activer le système analytique. Pour nous convaincre de la portée de sa théorie, Olivier Houdé démontre comment certains apprentissages fondamentaux tels que la permanence de l’objet, le dénombrement, la catégorisation et la logique nécessitent que soient surmontés ces automatismes de la pensée. Il explique également comment les progrès techniques en neuroimagerie permettent maintenant d’observer l’activation du système inhibiteur, le système 3, de façon plus directe. Le développement de la résistance cognitive est ensuite présenté en tissant des liens avec la salle de classe. Enfin, une réflexion globale sur ce que l’auteur appelle le paysage cognitif est proposée. Il invite à penser le développement cognitif non pas seulement comme un progrès linéaire, mais aussi comme une suite d’erreurs que l’on apprend à surmonter.

Apprendre à résister initie à la résistance cognitive dans un style concis et accessible. À partir de cette théorie, certaines difficultés des élèves s’expliquent mieux et des pistes d’intervention se dessinent. Surtout, l’ouvrage nous rassure sur le fait que l’éducation, celle des parents comme celle des enseignants, joue un rôle essentiel dans le développement de cette capacité de résistance essentielle à l’apprentissage.

Le livre « Apprendre à résister » s’est mérité en 2015 un Grand prix de l’Académie française.


Photo: Dave Donald

Première publication dans Éducation Canada, septembre 2015

Apprenez-en plus sur

Geneviève Allaire-Duquette

Geneviève Allaire-Duquette est étudiante au doctorat en éducation au sein du Laboratoire de recherche en neuroéducation à l’Université du Québec à Montréal.

Découvrir

Il vous reste 5/5 articles gratuits.

LOGIN Join The Network