|
Enseignement, Opinion, Politique, Pratiques prometteuses

Quelle est l’incidence de la classe multiâge sur l’apprentissage?

Lorsque la classe multiâge est mise en œuvre avec une planification soignée pour soutenir l'enseignement différencié et offrir le perfectionnement professionnel adéquat, de même que des ressources pédagogiques et des périodes de planification pour les enseignants, l'expérience d'apprentissage des élèves de ces classes devient positive.

(232.47 kB / pdf)

Télécharger

La classe multiâge (également appelée à classe à années multiples) comprend des élèves de deux niveaux consécutifs. On y a fréquemment recours pour équilibrer l’effectif des classes, pour que les enseignants n’aboutissent pas avec un nombre d’élèves trop élevé et que les classes avec un faible effectif ne sollicitent pas trop de ressources au sein d’une commission scolaire ou d’un conseil scolaire.

Voici quelques constats émanant de la recherche sur l’expérience des enseignants et des élèves dans une classe multiâge :

  • Sur le plan social, notamment le concept de soi des élèves, les relations sociales et les regroupements, ainsi que les compétences de leadership, les élèves de ces classes obtiennent des résultats positifs.
  • Au nombre des stratégies auxquelles les enseignants peuvent recourir pour améliorer les résultats des élèves de ces classes, on peut mentionner l’apprentissage coopératif, le tutorat entre élèves et le regroupement selon les aptitudes, ainsi que l’évaluation formative. Ces classes permettent aussi aux enseignants de mieux différencier les besoins des élèves.
  • En raison de l’amalgame d’âges et de niveaux scolaires de ces classes, les enseignants peuvent utiliser un éventail d’outils supplémentaires. Ils ont donc besoin de perfectionnement professionnel sur ces stratégies de pédagogie différenciée, de même que de soutien administratif, dont plus de temps pour la préparation et des ressources pédagogiques ciblées.
  • Les préoccupations des parents concernant la réussite scolaire de leur enfant qui se trouve dans une classe multiâge s’atténuent au fil du temps. Les éducateurs devraient donc miser sur la participation et l’éducation des parents d’enfants qui se trouvent dans ces classes.
  • Comme la plus grande partie de la recherche a été effectuée durant les années 90, de nouvelles recherches s’imposent.

Lorsque la classe multiâge est mise en œuvre avec une planification soignée pour soutenir l’enseignement différencié et offrir le perfectionnement professionnel adéquat, de même que des ressources pédagogiques et des périodes de planification pour les enseignants, l’expérience d’apprentissage des élèves de ces classes devient positive.


UTRES RESSOURCES INFORMATIVES

Split grade classes: Is a combined grade the best for your child?

(Today’s Parent Magazine)

http://www.todaysparent.com/kids/school-age/split-grade-classes/

Split-Grade and multi-age classes: A review of the research and a consideration of the B.C. context. (BC Teachers’ Federation)

https://bctf.ca/publications/ResearchReports.aspx?id=5560

Enseigner dans une classe à années multiples (Faire la différence… de la recherche à la pratique, monographie no 9)

http://www.edu.gov.on.ca/fre/literacynumeracy/inspire/research/Demore_fr.pdf

Classes à années multiples : Stratégies pour rejoindre tous les élèves de la maternelle à la 6e année.

http://www.edu.gov.on.ca/fre/literacynumeracy/combinedf.pdf

 

Références

Cornish, L. (2006). « Parents’ views of composite classes in an Australian primary school », The Australian Educational Researcher, vol. 33, no 2, p. 123-142.

Cornish, L. (2014). « Parents’ perceptions of social-emotional issues in composite classes », TalentEd, vol. 28, nos 1 et 2, p. 13-23.

Dowling, D. C. (2003). « The Multi-age Classroom », Science Teacher, vol. 70, no 3, p. 42-46.

Heins E., Tichenor M., et Coggins C. (2000). « Multiage classrooms: putting theory into practice », Contemporary Education, vol. 71, no 3, p. 30-35.

Lataille-Démoré, D. (2007). « Enseigner dans une classe à années multiples », dans Faire la différence… De la recherche à la pratique, Ontario, Secrétariat de la littératie et de la numératie (http://www.edu.gov.on.ca/fre/literacynumeracy/inspire/research/Demore_fr.pdf)

Mariano, L. T., et Kirby, S. N. (2009). « Achievement of Students in Multigrade Classrooms: Evidence from the Los Angeles Unified School District », document de travail (WR-685-IES). LA : Rand Corporation. http://www.rand.org/pubs/working_papers/WR685.html

Mason, D. A., et Burns, R. B. (1996). « « Simply no worse and simply no better » may simply be wrong: A critique of Veenman’s conclusion about multigrade classes », Review of Educational Research, vol. 66, no 3, p. 307-322.

Naylor, C. (2000). Split-Grade and multi-age classes: A review of the research and a consideration of the B.C. context. BCTF Research Report, Section XII, 2000-EI-02.

https://bctf.ca/publications/ResearchReports.aspx?id=5560

Ong, W., Allison, J., et Haladyna, T. M. (2000). « Student achievement of 3rd-graders in comparable single-age and multiage classrooms », Journal of Research in Childhood Education, vol. 14, no 2, p. 205-215.

Veenman, S. (1995). « Cognitive and non-cognitive effects of multigrade and multi-age classes: A best-evidence synthesis », Review of Educational Research, vol. 65, no 4, p. 319- 381.

Veenman, S. (1996). « Effects of Multigrade and Multi-age Classes Reconsidered », Review of Educational Research, vol. 66, no 3, p. 323-340.

Vincent, S., dir. (1999). « The Multigrade classroom: A resource handbook for small, rural schools (Books 1-7) », Portland, OR : Northwest Regional Educational Laboratory.

http://educationnorthwest.org/sites/default/files/multigrade-classroom-books1-7.pdf

Wilkinson, I. A., et Hamilton, R. J. (2003). « Learning to read in composite (multigrade) classes in New Zealand: teachers make the difference », Teaching and Teacher Education, vol. 19, no 2, p. 221-235.

Apprenez-en plus sur

dan laitsch

Daniel A. Laitsch, Ph.D.

Dan is an associate professor with the Faculty of Education at Simon Fraser University and a researcher with the SFU Centre for the Study of Educational Leadership and Policy. He co-edits The International Journal of Education Policy and Leadership and is active in the area of research utilization (www.sigru.org).

Découvrir