little girl in putting coin in to glass jar for saving money

|
Enseignement, Pratiques prometteuses, Recherche

Comment pouvons-nous enrichir les connaissances financières des enfants?

Téléchargez la fiche gratuitement! (265.84 kB / pdf)

Accrochez-la dans votre salle des profs.

Télécharger

Étant donné la complexité sans cesse croissante du paysage financier (remboursement de dettes, hypothèque, marge de crédit, épargne-retraite), les enfants et les adolescents doivent posséder un vaste éventail de compétences et de connaissances pour prendre des décisions financières éclairées qui leur serviront toute leur vie. L’école est le lieu par excellence pour renforcer les compétences financières des élèves à l’aide entre autres de leçons pratiques. D’après les études, l’éducation financière semble améliorer la confiance financière et favoriser les comportements positifs, tels que l’épargne et les placements, qui permettent d’avoir le contrôle de ses finances et la liberté de faire des choix pour profiter de la vie.

QUATRE TRUCS POUR FAVORISER LES COMPÉTENCES FINANCIÈRES DES ÉLÈVES :

1. Il n’est jamais trop tÔT pour commencer

Les compétences financières sont un sujet complexe, mais en l’abordant tôt avec les enfants, on peut les aider à comprendre la valeur de l’argent. On peut par exemple leur demander ce qu’ils achèteraient s’ils économisaient leur argent plutôt que de le dépenser en jouets ou en gâteries. Des expressions imagées du style « L’argent ne pousse pas dans les arbres, mais en le mettant à la banque il peut pousser comme un arbre » sont une bonne façon d’aborder l’argent avec les jeunes enfants.

2. L’enseignement ne suffit pas : la pratique compte pour beaucoup

L’apprentissage par la pratique et la rétroaction, surtout la rétroaction négative, donne de meilleurs résultats que l’apprentissage tiré d’un livre. Vous pouvez, par exemple, créer de fausses cartes de crédit ou un portefeuille de placements factice dont les élèves suivront l’évolution. Les parents peuvent aussi impliquer leurs enfants dans le suivi des dépenses et des comptes, ce qui peut leur donner de bonnes habitudes financières.

3. Il faut que l’exercice soit facile et amusant

L’éducation financière peut facilement être intégrée à des matières déjà au programme comme les mathématiques et les sciences sociales. Les jeux vidéo et les applications peuvent rendre l’expérience plus interactive pour les jeunes et leur permettre d’apprendre comment prendre de bonnes décisions, de recevoir une rétroaction et de comprendre les conséquences de leurs choix (positifs et négatifs).

4. Être conscient que les deux dernières années de secondaire sont très importantes

Les élèves devront sous peu prendre leurs propres décisions financières. Les deux dernières années du secondaire sont un bon moment pour aborder entre autres les cartes de débit, les comptes à payer, les dettes, le budget et l’épargne. C’est aussi le temps d’approfondir les discussions et d’aborder les tabous sociaux et culturels autour de l’argent qui nous empêchent souvent d’aborder le sujet (p. ex., les croyances selon lesquelles ces discussions nous rendent vulnérables et nous exposent au jugement). En encourageant l’ouverture, vous favorisez une meilleure confiance dans les décisions financières.


Le renforcement des connaissances financières chez les élèves est non seulement essentiel à la compréhension de leurs finances personnelles, mais aussi à leur futur rôle dans l’économie locale et mondiale en tant que consommateurs, employés et employeurs. Les enseignants et les parents ont un rôle important à jouer pour munir les élèves du savoir et des compétences nécessaires à la prise de saines décisions financières. L’établissement d’objectifs simples, adaptés à l’âge des enfants et axés sur la valeur de l’argent, l’importance d’un budget et de l’épargne ainsi que sur l’évaluation des conséquences des décisions financières, préparent les élèves à devenir des adultes confiants sur le plan financier.

EN ANGLAIS SEULEMENT

Child and Youth Finance International: https://childfinanceinternational.org/ 

Financial Literacy in Canada: https://www.canada.ca/en/financial-consumer-agency/programs/financial-literacy.html 

Global Financial Literacy Excellence Centre: https://gflec.org/

FuturFund: http://www.futurfund.org/ 

PlayMoolah: http://www.playmoolah.com/

Alsemgeest L. Talking about money is taboo: Perceptions of financial planning students and implications for the financial planning industry. Industry and Higher Education. 2016;30(6):394-401. doi:10.1177/0950422216670065

Amagir A, Groot W, Maassen van den Brink H, Wilschut A. A review of financial-literacy education programs for children and adolescents. Citizenship, Social and Economics Education. 2018;17(1):56-80. doi:10.1177/2047173417719555

Atkinson, A. and F. Messy (2013), « Promoting Financial Inclusion through Financial Education: OECD/INFE Evidence, Policies and Practice », OECD Working Papers on Finance, Insurance and Private Pensions, No. 34, OECD Publishing, Paris, https://doi.org/10.1787/5k3xz6m88smp-en.

Blue, Levon, Peter Grootenboer, Mark Brimble (2014). Financial literacy education in the curriculum: Making the grade or missing the mark?, International Review of Economics Education, Volume 16, Part A, Pages 51-62, https://doi.org/10.1016/j.iree.2014.07.005.

Fernandes, Daniel & Lynch, John & Netemeyer, Richard. (2014). Financial Literacy, Financial Education, and Downstream Financial Behaviors. Management Science. 10.1287/mnsc.2013.1849. 

Lusardi,A., OS MitchellV Curto (2010) Financial Literacy Among the Youth. Journal of consumer affairs, 44 (2), 358-380

Mandell L. (2008) Financial Literacy of High School Students. In: Xiao J.J. (eds) Handbook of Consumer Finance Research. Springer, New York, NY. https://doi.org/10.1007/978-0-387-75734-6_10

Sherraden, M.S., Johnson, L., Guo, B. et al. Financial Capability in Children: Effects of Participation in a School-Based Financial Education and Savings Program. J Fam Econ Iss 32, 385–399 (2011). https://doi.org/10.1007/s10834-010-9220-5

Soman, D (2017), Why financial Literacy should be taught in every school, The Conversation https://theconversation.com/why-financial-literacy-should-be-taught-in-every-school-88458

Te’eni-Harari, T. (2016), « Financial literacy among children: the role of involvement in saving money », Young Consumers, Vol. 17 No. 2, pp. 197-208. https://doi.org/10.1108/YC-01-2016-00579

MERCI À NOS GÉNÉREUX PARTENAIRES : 

Apprenez-en plus sur

Dilip Soman

Dilip Soman, Ph. D.

Professor, Rotman School of Management, University of Toronto

Dilip Soman is a Canada Research Chair in Behavioural Science and Economics, and serves as a Director of the Behavioural Economics in Action Research Centre at Rotman [BEAR].

Découvrir
Rana Al-Fayez

Rana Al-Fayez

Executive Director, FutrFund

Rana Al-Fayez is a third-year student at York University, where she studies business at the Schulich School of Business. She is also executive director at FutrFund where she is dedicated to driving the financial literacy empowerment movement among youth in Canada.

Découvrir