|
Engagement, Enseignement, Pratiques prometteuses

L’apprentissage de la lecture par les enfants

(92.09 kB / pdf)

Télécharger

Les fondements des habiletés en langue et en littératie sont posés pendant la petite enfance. L’apprentissage en bas âge importe pour le développement continu. Des chercheurs ont dégagé certains des facteurs primordiaux contribuant à l’apprentissage de la lecture chez les enfants. Bien qu’ils doivent acquérir certaines habiletés précises, il est aussi essentiel que les enfants lisent des choses qu’ils aiment, et qu’ils aiment ce qu’ils lisent.

  • Conscience phonologique : cette conscience aide l’enfant à entendre, à identifier et à manipuler les sons individuels (phonèmes) des mots (p. ex. /g/ = grand et /u/ = tout). Les enfants doivent acquérir ces habiletés.
  • Fluidité verbale : on peut favoriser l’apprentissage d’une lecture précise et rapide en fournissant des modèles de fluidité verbale (lire à haute voix à un enfant), en proposant des livres au niveau de l’enfant, en faisant des lectures répétées à haute voix, en rehaussant la pratique au moyen d’enregistrements audio, de tuteurs et du guidage par des pairs.
  • Vocabulaire : on peut enseigner le vocabulaire en expliquant des mots en particulier avant la lecture, en réalisant des activités où ces mots sont utilisés (images mentales / définitions jouées), en répétant le vocabulaire dans différents contextes et en montrant des mots utilisés fréquemment
  • Compréhension de texte : les stratégies qui aident les enfants à comprendre ce qu’ils lisent incluent les questions de compréhension de lecture, la compréhension de la structure du récit (c.-à-d. l’intrigue, le cadre), le résumé, la réflexion sur leurs connaissances antérieures pour établir des liens et l’emploi d’organiseurs graphiques (c.-à-d. des graphiques à bulles) pour structurer la réflexion.
  • Motivation : les enfants sont motivés à lire s’ils trouvent un texte intéressant et s’ils possèdent des connaissances de base sur le sujet. Les jeunes enfants sont souvent attirés par des illustrations, des éléments graphiques et la mise en page. Les éloges et la reconnaissance peuvent aussi les motiver. 

La recherche indique que les enfants apprennent à lire de différentes façons. Selon des indications récentes, la technologie informatisée est un outil efficace pour enseigner la lecture aux enfants.

Un partenariat efficace entre les parents et les enseignants peut favoriser la lecture chez les enfants.

Pour obtenir des ressources en ligne sur l’apprentissage de la lecture et les références de recherche informant ce numéro, prière de visiter :

Ressources supplémentaires pour les parents

Foundations for Literacy. Pour un enseignement efficace de la lecture et de l’écriture : une trousse d’intervention appuyée par la recherche

  • Bien que ce document s’adresse à des enseignants, il contient de nombreuses stratégies utiles qui peuvent être facilement mises en pratique à la maison.

Ministère de l’Éducation, Gouvernement de l’Ontario : le Gouvernement de l’Ontario prodigue aux parents des conseils pour aider les enfants à apprendre à lire. http://www.edu.gov.on.ca/

Gouvernement de l’Alberta : ce site Web fournit aux parents et aux enseignants des renseignements au sujet de toute la gamme des habiletés et des stratégies essentielles en littératie.

http://education.alberta.ca/

http://education.alberta.ca/teachers/program/literacy.aspx

 

Peel District School Board, Literacy and Numeracy Tip Sheets : ce site Web offre 16 feuilles de conseils pour aider les enfants à améliorer leurs habiletés en lecture (en anglais seulement). http://www.peel.edu.on.ca/parents/tips/num-index.htm

Reading and Language: Building Literacy Skills Everyday :

ce site Web prodigue des conseils pratiques quant aux façons dont les parents peuvent appuyer les habiletés de lecture dans le cadre d’activités de tous les jours (p. ex. visite chez le médecin ou à l’épicerie) (en anglais seulement) http://www.pbs.org/parents/readinglanguage/quicktips/main.html

 

Toronto District School Board, Parenting and Family Literacy Centres : ce site Web propose des programmes scolaires gratuits destinés à favoriser l’alphabétisation des jeunes enfants au moyen du jeu. La traduction des principaux aspects du programme est offerte dans 16 langues (non disponible en français). http://www.tdsb.on.ca/_site/ViewItem.asp?siteid=201&menuid=1001&pageid=732

Site Web TVO destiné aux parents : les parents y trouveront des vidéos et des liens connexes sur l’apprentissage de la lecture par les enfants (en anglais seulement).

http://www.tvo.org/

 

Alliance anglophone d’alphabétisation au Québec : une liste de ressources en anglais portant sur l’alphabétisation figure dans ce site Web à l’intention d’enfants et de familles.

http://www.qela.qc.ca/fr

 

Références de recherche informant ce numéro

Armbruster, B. B., Lehr, F., Osborn, J., Adler, R., et Noonis, L. (2001) The research building blocks for teaching children to read: Put reading first. Récupéré le 28 septembre 2010, site Web du National Reading Panel : http://www.nifl.gov/publications/pdf/PRFbooklet.pdf

Early Years Education Ontario Network. (2010). « Early Literacy », dans Eye on Early Years Education and Ontario Network. Récupéré le 15 octobre 2010, http://eyeonkids.ca/early-literacy

McCardle, P., et Chhabra, V. (réd.). (2004). The voice of evidence in reading research, Baltimore, Paul H. Brookes Publishing Co.

Pelletier, J., Reeve R., Halewood, C. (2006). « Young children’s knowledge building and literacy development through knowledge forum », dans Early Education and Development, 17(3), 323-346.

  • La constatation clé est que les enfants ayant participé à l’environnement d’apprentissage en ligne Knowledge Forum ont fait des progrès plus marqués en lecture précoce au cours de l’année (p. 341).

Torgesen, K. Joseph., Wagner, K. R., Rashotte, A. C., Herron, et J., Lindamood, P. (2010). « Computer-assisted instruction to prevent early reading difficulties in students at risk for dyslexia: Outcomes from two instructional approaches », dans Annals of Dyslexia, 60(4), 40-56.

  • Dans cette étude, les élèves ayant reçu des interventions par l’intermédiaire de deux programmes informatisés ont obtenu de meilleurs résultats en conscience phonologique, en appellation rapide, en décodage phonémique, en précision et fluidité de lecture de mots, en orthographe et en compréhension de lecture à la fin de la première année.

 

 


Information sur le droit d’auteur

Vous êtes libre de reproduire et de distribuer ce document sous toute forme, à condition de reproduire intégralement les commentaires et l’attribution aux deux sources, comme suit :

Les faits en education (février 2011). « L’apprentissage de la lecture par les enfants » Produit par l’IÉPO et l’ACE.

 

Portrait de l’expert

Ontario Institute for Studies in Education