Fausses nouvelles

|
Enseignement, Recherche

Comment enseigner aux élèves à détecter les fausses nouvelles?

Il est essentiel que les élèves apprennent à appréhender ce qui est vrai ou faux.

Télécharger la fiche gratuitement. (319.21 kB / pdf)

Accrochez-la dans votre salle de classe.

Télécharger

En cette ère de « post-vérité » où les gens sont de plus en plus influencés par leurs émotions et leurs croyances au détriment de l’information factuelle, la vérité et la fiction peuvent être difficiles à distinguer l’une de l’autre, et de fausses nouvelles peuvent se propager rapidement par les médias traditionnels et les réseaux sociaux. Qui plus est, les fausses nouvelles sont souvent mal intentionnées en nous invitant à croire un mensonge ou en discréditant injustement une personne ou un mouvement politique.

Compte tenu de ces intentions malveillantes, nos élèves doivent apprendre à aborder les nouvelles et l’information d’un œil critique afin de déceler les sources intentionnellement trompeuses (quoique des études récentes confirment que cette lutte sera ardue tant pour les adultes que pour les jeunes). Les enseignants jouent par conséquent un rôle essentiel à cette fin, en veillant à ce que leurs élèves acquièrent les compétences nécessaires pour décrypter les nombreuses sources d’informations dont ils disposent.

Les stratégies et suggestions suivantes peuvent aider les élèves à détecter les fausses nouvelles et à devenir des observateurs critiques du monde qui les entoure :

  • Allez au-delà des listes de contrôle traditionnelles – et souvent inefficaces – d’évaluation de l’information (p. ex. RADCAP, CRAAP et CARS), qui ne font pas le poids face aux outils et techniques sophistiqués souvent utilisés pour créer de fausses nouvelles.
  • Faites-vous un devoir d’aider vos élèves à développer des techniques d’investigation grâce auxquelles ils se familiariseront avec des sites Web de vérification de l’information (p. ex. FactsCan, org, Snopes et Hoax Slayer) et des outils comme « Recherche à l’aide d’une image » de Google ou le Guide de vérification. Les élèves peuvent également se renseigner sur les stratégies professionnelles de vérification des faits telles que la lecture latérale, qui consiste à consulter plusieurs sites Web plutôt que de poursuivre sa recherche sur le même site.
  • Enseignez à vos élèves à relever les biais à l’aide d’outils comme un tableau des biais médiatiques, afin qu’ils comprennent que l’information provient de plusieurs perspectives.
  • Apportez en classe des exemples de fausses nouvelles de la vraie vie et mettez vos élèves au défi d’appliquer leurs compétences et techniques à des situations authentiques, comme déterminer l’origine réelle d’une image ou vidéo virale et démasquer de potentiels arnaqueurs, robots ou trolls, afin de mieux connaitre les caractéristiques de comptes de médias sociaux faux ou malveillants.

Enfin, dans un monde où il est de plus en plus risqué de faire simplement confiance à ce que nous lisons et regardons, il est essentiel que les élèves apprennent à appréhender le monde autour d’eux avec un sain scepticisme afin d’éviter d’être trompés, dupés ou arnaqués.

 

Ressources complémentaires

Sites Web pour vérifier des informations
charte des médias 
Autres ressources pratiques

(anglais seulement)

Références

Définition de « fausses nouvelles » élaborée par l’Office québécois de la langue française

Définition : Publication qui imite la structure d’un article de presse, qui comprend à la fois des renseignements véridiques et des renseignements erronés.  

Notes : Les fausses nouvelles sont créées pour diverses raisons : elles peuvent servir à générer du trafic sur les sites Internet qui tirent leurs revenus de la publicité, à favoriser un parti politique au détriment d’un autre ou à entacher la réputation d’une personnalité publique, par exemple. Dans tous les cas, elles sont conçues pour tromper le lectorat.

Mention de source :

Office québécois de la langue française (2017). « Fausse nouvelle ». Fiche terminologique. Gouvernement du Québec.

Repéré à : http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26542775

 

Définition de « postvérité » élaborée par l’Office québécois de la langue française

Définition : Relatif à des circonstances où l’objectivité et la véracité des faits ont moins d’influence sur l’opinion publique que l’appel à l’émotion et aux convictions personnelles.  

Note : L’émergence de postvérité et de postfactuel dans l’usage a été influencée par la progression spectaculaire des réseaux sociaux comme sources d’information et la méfiance grandissante à l’égard des faits présentés par l’élite traditionnelle.

Mention de source :

Office québécois de la langue française (2017). « Postvérité ». Fiche terminologique. Gouvernement du Québec.

Repéré à : http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26542599

 

Pour la définition du mot « post-truth », consultez : Collins English Dictionary. « Definition of “post-truth” ». HarperCollins Publishers. Accessible sur www.collinsdictionary.com/dictionary/english/post-truth

Wineburg, Sam et McGrew, Sarah et Breakstone, Joel et Ortega, Teresa. (2016). « Evaluating Information: The Cornerstone of Civic Online Reasoning ». Stanford Digital Repository. Accessible sur http://purl.stanford.edu/fv751yt5934

Mitchell, A., Gottfried, J., Barthel, M., Sumida, N. (18 juin 2018). « Distinguishing Between Factual and Opinion Statements in the News ». Pew Research Center. Accessible sur www.journalism.org/2018/06/18/distinguishing-between-factual-and-opinion-statements-in-the-news/

National Council of Teachers of English (février 2013).  « NCTE Framework for 21st Century Curriculum and Assessment ». Accessible sur www.ncte.org/governance/21stcenturyframework

Domonoske, C. (19 juin 2018). « It’s Easier To Call A Fact A Fact When It’s One You Like, Study Finds ». National Public Radio. Accessible sur www.npr.org/2018/06/19/621569425/its-easier-to-call-a-fact-a-fact-when-it-s-a-fact-you-like-study-finds

 

Merci à nos généreux partenaires : 
        

Portrait de l’expert

Dr. Alec Couros

Professor, Educational Technology & Media, Faculty of Education, University of Regina,

Dr. Alec Couros is a professor of educational technology and media at the Faculty of Education, University of Regina, in Saskatchewan, Canada. An award-winning educator, Alec helps his undergraduate a...

Découvrir