|
Engagement, Équité

Qu’est-ce que le MDH-PPH?

Le Modèle de développement humain – Processus de production du handicap (MDH-PPH) est un modèle conceptuel écosystémique facilitant l’identification, la description et l’explication des causes et des conséquences des maladies, des traumatismes et autres atteintes au développement de la personne.

Le Modèle de développement humain – Processus de production du handicap (MDH-PPH) est un modèle conceptuel écosystémique facilitant l’identification, la description et l’explication des causes et des conséquences des maladies, des traumatismes et autres atteintes au développement de la personne. Essentiellement, ilmontre que seule une prise en compte équilibrée des facteurs personnels – facteurs identitaires, systèmes organiques, aptitudes – et des facteurs environnementaux permet de comprendre l’apparition des situations de handicap ou des situations de participation sociale vécues par les personnes ayant des incapacités.

edcan-v53-n2-charrier-chart-rev

 

À quoi sert le MDH-PPH?

A partir d’outils conceptuels cohérents et bien articulés, le MDH-PPH a pour objectif de faciliter le travail interdisciplinaire et intersectoriel, et ce, par le biais d’une harmonisation du langage et des méthodologies employées afin d’identifier, de décrire et de comprendre les causes et les conséquences des maladies, des traumatismes et autres atteintes au développement de la personne. Il ambitionne également d’amener l’ensemble des acteurs sociaux à mieux saisir la nature de leurs responsabilités envers les personnes ayant des incapacités et leurs familles, et ainsi contribuer au développement d’une société inclusive. Finalement, il aspire à soutenir l’évaluation des modèles d’organisation de services et programmes, ainsi que l’adoption de politiques sociales assurant l’égalité des chances et l’exercice des droits de la personne pour les individus ayant des déficiences, posant de fait les bases d’une action coordonnée allant des politiques jusqu’aux services et répondant davantage à leurs attentes et à leurs besoins.

Les applications du MDH-PPH en éducation

Le MDH-PPH peut soutenir les professionnels de l’éducation dans :

  • l’évaluation des besoins;
  • la rédaction de plans de services individualisés;
  • l’évaluation du niveau de réalisation des habitudes de vie des étudiants ayant des incapacités.

Il peut également contribuer à déterminer leur admissibilité aux différents programmes proposés, ainsi qu’appuyer l’élaboration, l’implantation et le suivi de l’impact des politiques éducatives.

Le MDH-PPH peut finalement servir à mesurer l’influence de la qualité des milieux de formation sur la participation sociale des étudiants ayant des incapacités.

Utiliser le MDH-PPH

Le MDH-PPH propose un outil et deux instruments de mesure pour faciliter l’utilisation du MDH-PPH. La Classification québécoise : Processus de production du handicap facilite l’identification, la catégorisation et la description des causes et conséquences des maladies, traumatismes et autres atteintes à l’intégrité et au développement de la personne. Les instruments Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) et Mesure de la qualité de l’environnement (MQE) évaluent la perception des personnes ayant des incapacités sur la qualité de leur participation sociale et celle sur leur environnement social et physique.

Première publication dans Éducation Canada, mars 2013

Pour plus d’informations, visiter : www.ripph.qc.ca

RECAP – The author explains a conceptual ecosystem model that facilitates the identification, description, and explanation of the causes and consequences of disease, trauma, and other impacts on an individual’s development. This is the “Human Development Model – Disability Creation Process” (HDM-DCP). Essentially, he shows that only by taking into account personal factors – identity factors, organic systems, capabilities – and environmental factors does it become possible to understand the handicap or social participation situations experienced by individuals with disabilities.

Apprenez-en plus sur

Francis Charrier

Francis Charrier détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval et est coordonnateur du Réseau international sur le Processus de production du handicap.

Découvrir

Il vous reste 5/5 articles gratuits.

LOGIN Rejoignez notre réseau