|
Enseignement, Équité

L’incidence de la différenciation sur l’évaluation des apprentissages

La différenciation pédagogique est une action fondamentale de l’enseignant soucieux d’ajuster ses actions ainsi que l’environnement d’apprentissage aux caractéristiques et préalables de ses élèves, dont ceux ayant des besoins particuliers. Elle témoigne d’un souci d’équité envers chacun d’eux afin que soient considérées leurs caractéristiques individuelles, favorisant ainsi le développement de leurs compétences et leur permettant d’en faire la démonstration lors des situations d’évaluation.

Or, d’autres valeurs apparaissent également importantes lorsque vient le temps d’évaluer les apprentissages des élèves dans une perspective de reconnaissance de leurs acquis, c’est-à-dire la justice et l’égalité1. En effet, la justice, qui correspond au respect des lois et règlements en vigueur, et l’égalité, qui suppose des exigences uniformes et des chances égales pour tous les élèves de faire la démonstration de leurs compétences, doivent aussi être prises en compte. 

Comment s’assurer du respect de chacune de ces valeurs importantes en éducation? Quelle incidence ont les interventions différenciées de l’enseignant lorsque vient le moment de porter son jugement sur les apprentissages de l’élève? Qu’est-ce qui distingue l’adaptation de la modification au moment de l’évaluation des apprentissages? De telles questions ont incité une équipe de conseillers pédagogiques du primaire et de l’adaptation scolaire de la Commission scolaire des Trois-Lacs à élaborer un cadre de référence sur l’incidence de la différenciation2 sur l’évaluation des apprentissages.

Inspirés des travaux amorcés au sein de la Coopérative de développement pédagogique de la Montérégie3, ils ont produit un document visant spécifiquement à soutenir les différents intervenants : 

  • dans le choix des mesures de différenciation à mettre en place pour les élèves ayant des besoins particuliers;
  • dans la rédaction des plans d’intervention;
  • dans leur analyse des impacts des aides technologiques pour une évaluation équitable, juste et égalitaire en cohérence avec le Programme de formation de l’école québécoise.

Ce cadre de référence est ajusté et mis à jour annuellement afin de prendre en compte les mesures particulières autorisées par le MÉLS pour les épreuves ministérielles, le développement des aides technologiques et certaines précisions apportées à l’évaluation des apprentissages (Cadre d’évaluation des apprentissages, Progression des apprentissages).

Les niveaux de différenciation

Trois niveaux de différenciation4 sont clarifiés dans le cadre de référence soit la flexibilité, l’adaptation et la modification. En distinguant les adaptations des modifications, une attention particulière a été portée aux critères d’évaluation et aux exigences de la Progression des apprentissages afin de déterminer les interventions qui ont pour effet de changer les critères ou les exigences et qui sont donc susceptibles d’avoir une incidence sur le jugement de l’enseignant en lecture, en écriture et en mathématique.

La flexibilité pédagogique

La flexibilité pédagogique correspond à cette souplesse de l’enseignant qui offre des choix planifiés à l’ensemble des élèves au moment des situations d’apprentissage et d’évaluation. Elle s’adresse au groupe d’élèves en général, non à un élève en particulier. Cette flexibilité permet de planifier des situations d’apprentissage et d’évaluation où diverses options sont proposées aux élèves selon, notamment, leurs rythmes ou leurs styles cognitifs. Ces choix ne doivent pas modifier le niveau de difficulté des tâches à réaliser, les critères d’évaluation des compétences visées ou les exigences.

Les adaptations

Les adaptations sont des aménagements essentiels des situations d’apprentissage et d’évaluation par l’enseignant qui ne viennent pas modifier ce qui est évalué. Elles apportent des ajustements dans la façon dont se vivent ces situations pour un élève ayant des besoins particuliers. Le contenu des situations demeure le même, ainsi que les critères d’évaluation et les exigences. Les adaptations ne doivent en aucune façon diminuer les exigences ou modifier ce qui est évalué.

Les modifications

Les modifications sont des changements essentiels dans les situations d’apprentissage et d’évaluation par l’enseignant, lesquels affectent les critères et les exigences d’évaluation pour un élève ayant des besoins particuliers. En conséquence, le niveau de difficulté des situations est modifié. À titre d’exemple, retirer un ou des critères d’évaluation ou réduire les attentes prévues au programme de formation amène à offrir à l’élève ayant des besoins particuliers une tâche allégée ou une situation différente de celle qui est proposée à l’ensemble du groupe. Au moment de la passation des épreuves ministérielles, aux fins de la sanction des études, aucune modification ne peut être apportée.

Vers une vision partagée

La première diffusion du Cadre de référence L’incidence de la différenciation sur l’évaluation des apprentissages a été effectuée lors de formations aux conseillers pédagogiques, aux directions d’écoles et aux enseignants du primaire. Celles-ci avaient pour but de présenter les niveaux de différenciation susmentionnés et d’expliquer les interventions associées à chacun d’eux.

Ce premier pas a mené à l’élaboration d’un cadre de référence destiné spécifiquement aux enseignants du secondaire. Subséquemment, des projets de développement et d’accompagnement ont été proposés aux pédagogues à tous les ordres d’enseignement afin de leur donner des occasions concrètes de planifier, de mettre en œuvre et d’évaluer des interventions différenciées.

Des effets observés à ce jour

Dès maintenant, il est possible d’observer, sur les pratiques des enseignants, les effets de l’existence du cadre et des activités de formation continue associées. Soulignons, entre autres :

  • Une meilleure compréhension des niveaux de différenciation;
  • Une vision de plus en plus partagée de ce qu’est la différenciation et de son incidence sur l’évaluation des apprentissages;
  • Une plus grande précision des moyens retenus au plan d’intervention des élèves ayant des besoins particuliers;
  • Un ajustement des exigences d’évaluation pour s’assurer d’une plus grande cohérence avec la Progression des apprentissages et les critères d’évaluation prescrits par le Cadre d’évaluation des apprentissages;
  • Une attention particulière portée au niveau de difficulté des textes présentés en mathématique afin qu’ils correspondent davantage à ce qui est attendu des élèves en lecture;
  • La mise en œuvre en classe des pratiques efficaces pour l’ensemble des élèves, dont l’enseignement explicite des stratégies qui constitue un bel exemple de flexibilité, premier niveau de différenciation;
  • L’amorce de réflexions sur les niveaux de différenciation dans d’autres disciplines comme l’anglais ou la musique.

De nouveaux enjeux

Le développement du cadre de référence est à poursuivre. Une compréhension plus fine de la différenciation et de son incidence sur l’évaluation des apprentissages amène de nouveaux questionnements :

  • Des exigences claires en fin de cycle facilitent le choix des interventions à privilégier, mais en cours de cycle, au moment où les apprentissages sont en cours et que les rythmes diffèrent, quelles sont les limites entre l’adaptation et la modification?
  • Bien qu’on sache qu’une modification aux critères d’évaluation et aux exigences a une incidence sur la différenciation, comment mesurer cette incidence? Les différentes modifications ont-elles toutes la même valeur lorsque vient le temps de porter son jugement?
  • Comment amener les enseignants à envisager d’abord des mesures de différenciation plus légères comme la flexibilité pédagogique et les adaptations avant de procéder à la modification?
  • Comment tenir compte de l’offre de plus en plus grande sur le plan de l’aide technologique et de la diversité des besoins particuliers des élèves?
  • Comment s’assurer de l’équité lorsque le besoin particulier de l’élève est moins documenté par la recherche?

Dans le but d’apporter à court et moyen termes des réponses à ces questions, les actions et réflexions suivantes sont envisagées, à titre de prochains pas :

  • Rendre plus explicite la flexibilité en la mettant en relation avec le modèle à 3 niveaux inspiré des travaux de Brodeur, Dion et Laplante (2009) pour mettre davantage en évidence les pratiques pédagogiques démontrées les plus efficaces par la recherche pour tous les élèves;
  • Poursuivre la clarification auprès des différents intervenants (personnel enseignant, orthopédagogues, directions d’école, parents et élèves) des impacts de l’utilisation des aides technologiques et de leurs différentes fonctions par la diffusion d’un cadre de référence sur l’utilisation des aides technologiques;
  • Documenter davantage la place de certaines technologies comme la calculatrice, le dictionnaire électronique et les outils de traduction technologiques en cours d’apprentissage puisqu’elles sont encore des mesures particulières non autorisées en contexte d’épreuves ministérielles.

Chaque geste compte pour préserver l’essentiel équilibre entre les valeurs de justice, d’égalité et d’équité en matière d’évaluation des apprentissages des élèves qui nous sont confiés. C’est ce que l’équipe des Services éducatifs aux jeunes et des Services complémentaires et de l’adaptation scolaire tente de réaliser par sa réflexion continue et la diffusion d’un document évolutif sur l’incidence de la différenciation pédagogique sur l’évaluation des apprentissages.

 

 

Première publication dans Éducation Canada, juin 2013

RECAP – l’incidence de la différenciation sur l’évaluation des apprentissages (The incidence of differentiation on learning assessment) is a document published by the Commission scolaire des Trois Lacs. Its goal is to support stakeholders in the choice of differentiation measures that should be implemented for students with particular needs, in the preparation of intervention plans, and in the impact analysis of technological aids for a fair, correct, and equal assessment, consistent with the Quebec Education Program.

Initially designed for the primary level, this frame of reference was subsequently introduced to secondary school teachers. Support and development projects were offered to educators at all levels of instruction to give them concrete opportunities to plan, implement, and assess differentiated interventions. The document is essentially progressive in terms of the effect of pedagogical differentiation on learning assessment.


1 (2003), Politique d’évaluation des apprentissages, MELS, Québec. http://www.mels.gouv.qc.ca/lancement/PEA/index.htm

2 (2012), Incidence de la différenciation sur l’évaluation des apprentissages, Commission scolaire des Trois-Lacs, Québec http://recit.cstrois-lacs.qc.ca:8080/recit1/spip.php?rubrique&id rubrique=563&id secteur=16

3 (2007), La différenciation et l’évaluation au primaire, Le sous-comité en évaluation des apprentissages en Montérégie, Québec http://vitrine.educationmonteregie.qc.ca/spip.php?article657

4 (2011), Considérations pour établir les mesures d’adaptation à mettre en place en situation d’évaluation, Document de soutien, MELS, Québec.

Apprenez-en plus sur

MarieHeleneGuay_headshot

Marie-Hélène Guay

Professeure, Université de Sherbrooke

Marie-Hélène Guay est professeure en gestion de l'éducation à l'Université de Sherbrooke. Ses actions d’éducation et de recherche auprès des leaders scolaires veulent soutenir des i...

Découvrir

Nadine Francoeur

Nadine Francoeur est directrice des Services éducatifs aux jeunes depuis près de dix ans. Avec son équipe de conseillers pédagogiques et de bibliothécaires, elle veille au développement pédagogique du milieu et assure la formation continue des enseignants.

Découvrir

Sylvie Blais

Sylvie Blais est conseillère pédagogique depuis une dizaine d’années. D’abord responsable des dossiers de la mathématique ainsi que de la science et technologie au primaire, elle assure maintenant le développement pédagogique au regard de l’évaluation des apprentissages, de la différenciation pédagogique et des classes multiâges, entre autres.

Découvrir

Il vous reste 5/5 articles gratuits.

LOGIN Rejoignez notre réseau