|
Bien-être, Communauté scolaire, Enseignement, Évaluation, Opinion

Le rôle des intervenants en milieu scolaire

Il faut se rappeler que nos adolescents ont besoin d’être entourés, encadrés et surtout sentir que les adultes croient en eux.

Une de nos missions en milieu scolaire est bien sûr la scolarisation et la réussite de nos élèves! Toutefois, pour apprendre, les élèves doivent avoir toutes les conditions gagnantes pour le faire. Les enseignants qui côtoient les jeunes au fil des jours, sont pour nous, des alliés très importants. Que ce soit pour des difficultés comportementales, de l’anxiété, des peines d’amour, des conflits familiaux, des chicanes entre amis, les enseignants sont souvent ceux qui accompagnent l’élève vers une ressource d’aide. Plusieurs changements chez les élèves peuvent être observés par les enseignants (baisse du rendement académique, changement de l’humeur, tristesse, changement  dans le comportement, retards, absentéisme, devoirs non faits, etc.) Une fois que l’enseignant à signaler le problème aux intervenants scolaires, différentes interventions sont possibles dont la cueillette d’informations (pour investiguer si la problématique est généralisée), un contact téléphonique aux parents, des évaluations (cognitives, intellectuelles…), offrir un suivi individuel pour permettre de cerner de façon plus précise la source des difficultés. Le constat de ces interventions nous amène à diriger nos actions pour soutenir les retards d’apprentissage et les échecs académiques qui se cachent souvent derrière les difficultés de comportement en classe.

Bien entendu, tout ceci se fait par la collaboration, indispensable, des parents. Ensemble, il est plus facile de faire l’analyse de la situation sociale, familiale, personnelle, amoureuse et psychologique du jeune. En fait, plusieurs facteurs doivent être pris en considération pour maximiser les chances de réussite de nos interventions et pour se faire, il est primordial de s’entourer d’une équipe multidisciplinaire (technicienne en éducation spécialisée, psychoéducatrice, psychologue, infirmière, etc.) pour exploiter les compétences de chaque discipline et ainsi, supporter le jeune dans son épanouissement personnel, social et scolaire! 

Dans notre Cité-école, situé à East-Angus, nous avons développé une expertise afin de travailler en grande collaboration avec les différentes communautés.  Nous devons nous adapter aux difficultés auxquelles les jeunes font face qui sont, en général, différentes des centres urbains. Le travail d’équipe est au premier rang afin de tout mettre en œuvre pour aider le jeune et sa famille.  Le travail avec le CSSS et tous les autres partenaires sont un atout primordial.

La persévérance scolaire est pour nous un cheval de bataille important afin que les jeunes puissent croire que c’est possible et ce, malgré les différences sociodémographiques et culturelles des autres milieux scolaires.

La motivation scolaire, l’effort face à la tâche et la confiance en soi sont trois grandes facettes de nos interventions quotidiennes. Les jeunes ont besoin d’éléments concrets afin de s’accrocher et d’être en mesure de croire en leur avenir. La persévérance scolaire est pour nous un cheval de bataille important afin que les jeunes puissent croire que c’est possible et ce, malgré les différences sociodémographiques et culturelles des autres milieux scolaires.

En résumé, il faut se rappeler que nos adolescents ont besoin d’être entourés, encadrés et surtout sentir que les adultes croient en eux. Nous savons que toutes les petites actions quotidiennes (support, encouragements, encadrement…) sont très profitables pour développer une relation avec l’élève en difficulté. Lorsque cette relation est établie sur un bon lien de confiance avec l’adulte, nous pouvons amener le jeune à dépasser ses propres limites et surtout l’accompagner dans la compréhension de ses difficultés. Tous ensemble, nous construisons à améliorer le quotidien des adolescents pour ainsi favoriser un avenir meilleur!

 


Ce billet de blogue fait partie d’un dossier de l’ACE sur la santé mentale des élèves, qui comprend également un numéro thématique du magazine Éducation Canada sur la question et une fiche Les faits en éducation sur les approches efficaces pour améliorer le mieux-être mental des élèves. Si vous souhaitez publier un billet de blogue dans cette série, veuillez communiquer avec info@cea-ace.ca.

 

Apprenez-en plus sur

Josée Millette

Josée Millette

Technicienne en éducation spécialisée, Cité École, Polyvalente Louis St-Laurent, East-Angus

Stéphanie Leclerc

Psychoéducatrice, Cité École, Polyvalente Louis St-Laurent, East-Angus